MCA

RÉSIDENCE

En Andorre, l’immigration est très contrôlée et conditionnée à des quotas. Chaque année l’État publie le nombre de personnes autorisées à y venir travailler et aussi dans quel secteur et pour quel type de professionnel, le tout suivant la demande du marché. Ceci permet de maintenir un taux de chômage très bas, près du plein emploi technique, ainsi que d’avoir un niveau de vie élevé et très peu d’insécurité.

MCA ASSESSORS a une forte expérience dans l’assistance à tout étranger qui veut s’installer en Andorre. Nous vous aidons non seulement à obtenir la carte verte de résidence, mais nous vous donnons également tous les conseils nécessaires pour mener à bien votre expatriation. Ouverture de compte bancaire, recherche de la meilleure assurance personnelle adaptée à vos besoins, obtention du permis de conduire andorran, ligne téléphonique, contractation de la d’internet par fibre optique ou contrat d’électricité, sont quelques-uns des services inclus dans notre programme.

Il existe deux types de résidences pour accueillir des étrangers qui veulent profiter des nombreux avantages du pays : les résidents sans activité lucrative et les résidents à leur compte.

Résidents sans activité lucrative :

 

  • Séjour obligatoire de 90 jours sur le territoire.
  • Obligation de louer ou acheter un logement.
  • Disposer d’une assurance privée.
  • Démontrer des revenus supérieurs au 300% du smic andorran (1.050€ en 2018) + de 100% par personne regroupée à charge.
  • Dépôt de caution de 50.000€ + 10.000€ à l’AFA (Agence Financière Andorrane) qui sont rendus lors du départ.
  • Investissement d’un total de 400.000€ dans le territoire (attention, la caution à l’AFA y est incluse) :
    • Biens immobiliers
    • Parts de sociétés
    • Dette souveraine
    • Placements bancaires agréés

 

Pour les sportifs à projection internationale, l’investissement total de 400.000€ n’est pas obligatoire, uniquement le dépôt de la caution à l’AFA est demandé.

Résidents à leur compte

 

  • Créer ou racheter une société, détenir plus de 20% de celle-ci et en être le gérant ou membre du conseil d’administration.
  • Dépôt de caution de 15.000€ à l’AFA qui sont rendus lors du départ.
  • Séjour obligatoire de 183 jours sur le territoire.
  • Obligation de louer ou acheter un logement.
  • Paiement des charges sociales à la sécurité sociale andorrane (CASS), forfait calculé sur la base du salaire moyen andorran à un taux de 22%, avec des abattements les deux premières années d’activité et peu importe le salaire versé (460€/mois en 2018).
residency in Andorra